Gyō o Hageme - Travaille dur?

Au cœur de la méthode Reiki (Reiki Ryoho), on trouve les 5 préceptes dont le 4e est « gyō o hageme ».

Très souvent, « gyō o hageme » est traduit par “travaille dur” ou “travaille avec diligence”.

Mais « gyō o hageme » peut vouloir dire tant d’autres choses que “travaille dur”.

Voyons cela de plus près !

« Gyō » est parfois traduit par « travail » ou « pratique ». Cependant, « gyō » signifie aussi « karma », pure expérience, action ou fonction.

Directement traduit, « hageme » signifie « fort, dur » ou « diligemment », mais peut aussi vouloir .

La pure expérience de « gyō » est l’expression naturelle de notre état d’esprit intérieur ; il est donc pur, sans aucun « ego ». Cette pure expérience commence à se manifester lorsque nous laissons filer notre colère ou notre inquiétude et lorsque nous sommes reconnaissant envers tout ce qui est. Cette pure expérience vient de la pratique de la méditation que Mikao Usui a placée dans ses enseignements.

Penchons-nous maintenant sur différentes traduction de « gyō o hageme » :

- Se consacrer de tout son cœur à notre pure expérience. En d’autres mots, être fidèle à notre vraie nature.

- S’efforcer à nous exprimer grâce à notre pure expérience.

- Inspirer grâce à notre pure expérience.

Lorsque nous inspirons les autres grâce à notre pure expérience, alors c’est vraiment de la compassion. Et nous ne pouvons inspirer les autres que lorsque nous nous sommes débarrassés de notre colère, de notre inquiétude et que nous sommes reconnaissants envers tout ce qui se produit sur notre chemin.

Donc lorsque nous nous penchons sur « gyō o hageme », nous pouvons comprendre bien plus que « travaille dur ». En fait, lorsque nous regardons le sens profond de « gyō o hageme » , nous commençons à saisir que les enseignements de Mikao Usui sont une vraie pratique spirituelle. Dans cette pratique, nous nous efforçons de mettre à nu notre pure expérience de sorte que nous puissions inspirer les autres pour qu’ils fassent de même.

« Pour les ascètes de la montagne, « gyō » c’est vivre en accord avec l’esprit de ce précepte » - Ryōjun Shionuma 

Donc, quand nous mettons le Reiki en pratique, ne nous efforçons pas seulement de « vivre en accord avec l’esprit de ce précepte - « gyō o hageme » - mais aussi efforçons nous de vivre en accord avec l’esprit de chacun de tous les préceptes.


Share/Bookmark

Topics

Related Articles

entry border
Comments
  1. There are no comments for this entry yet.
Leave a Comment

Fields that are marked with »*« are required.